Dormir?

J’ai réussi, en discutant avec la physio, l’ergo et le médecin pivot de Rose, à obtenir plus de temps de traitement. La physio et l’ergo seront présente en tous cinq fois semaine, c’est merveilleux. C’est qu’ils ne considéraient pas Rose comme étant prioritaire! Sans rien enlever aux autres patients, ma fille, elle, est hospitalisé à très long terme et son développement c’est une priorité absolue. Surtout en attente d’un diagnostique de paralysie cérébrale, est-ce qu’on peut au moins lui offrir le maximum pour améliorer sa qualité de vie future? Et quoi qu’ils en pensent, la physio respiratoire pour Rose c’est une nécessité et la physio en néonatalogie en a largement prouvé l’efficacité. Prochaine étape, la maman du colloque de Rose et moi allons trouver un ostéopathe qui acceptera de se déplacer pour traiter Rose et son ami. On pourra partager les frais de déplacement.

Plus les filles veillissent, plus elles font des progrès moteur, c’est une bonne nouvelle. Mais en même temps, plus les parties du corps qui sont « en santé » progressent, plus les autres problèmes paraîssent évident. Beaucoup de travail en vue.

Côté aide à la maison, ça se place bien. Je suis très heureuse de notre gardienne et de l’aide pour le ménage et le lavage. Mais mon boulet, c’est la bouffe. Quand je suis aussi exténuée on pourrait bien manger des céréales non stop que je m’en fouterais…mais pas Éli et papa, bien sûr. C’est sûrement juste que je manque un peu d’organisation de ce côté. On peut pas être une bonne maman dans tous!

Moi, je suis complètement exténuée. Sans doute que mon dix roues du diagnostique d’Alys et Rose, même s’il n’est pas officiellement confirmé pour cette dernière, me rentre dedans. Aujourd’hui a été particulièrement difficile; vision de point noir et je me suis presque effondrée en sortant de la voiture… j’ai donc dormit dans le stationnement de l’hôpital avant de monter voir Rose pour la physio… désolé ma pitoune du temps volé, mais faut que je prenne en considération mes limites. Ça fait presque 11 mois qu’on est brulés, j’ai même pas eu le temps de me remettre de ma césarienne. Et on arrive pas à reprendre la fatigue. Mais bon, ça va passer. J’ai déjà dit que j’ai des drops de fatigue aux trois semaines environ. Je ne suis pas vraiment déprimée, mais j’en reviens pas… comment ta vie peut basculer à tout jamais. Qu’est-ce qu’on peut y faire? Trouver la facture et les retourner! Bien non, on se retroussent les manches et on s’assure d’avoir des ressources et de l’aide. On déploient toute l’amour qu’on a et on fait ressortir tous ce qui dort au fond de nous… à défaut de dormir nous même…

One Response to “Dormir?”

  1. Mijanou-Ann dit :

    Bravo! Tu es emplie de ressources et es un exemple à suivre. Je t’admires sincèrement.
    Mijanou-Ann maman de deux

Leave a Reply

 

See also: