On s’enfonce…je suis au bout du rouleau

J’ai écrit que j’angoissais toujours à l’idée que le téléphone sonne, un appel de l’hôpital qui annoncerai une mauvaise nouvelle. C’est arrivé aujourd’hui. Rose à été transféré aux soins intensifs. Aux soins intensifs! C’est quoi ça!?! Ça fait 5 mois que nous en sommes sortie, c’est un cauchemar et je vais me réveiller demain…non? J’ai peine à le croire.

Apeurée, c’est la seule description pour ma grenouille aujourd’hui. Outre le fait que sa situation pulmonaire ce soit dégradé à ce point en quelques heures, elle a été transféré dans une nouvelle chambre sombre, sans son personnel régulier et avec un masque à oxygène presque plus gros que son visage. Elle a perdue tout ses repères, elle était effrayée.

Ce matin, tout a basculé. En moins de trois heures, ils ont du augmenter son débit de 2 à 5 litres, son oxygène est monté à plus de 80% (sa moyenne étant 35), son astrop est monté à 106 (les dernières étant à 57 et 54) et son état clinique s’est dégradé. Qu’est-ce qui a bien pu se passer? Personne n’en a la moindre idée jusqu’à maintenant. On a exclut les infections auxquels ont pense à première vue par des tests sanguins et analys d’urine. On ne peut associer jusqu’à présent cette rechute à une bronchiolite transmise par sa soeur, elle n’a aucun symptômes. On cherche, même les rayons X ne démontre rien de suspect.

Quand je suis arrivé, elle était en crise. Elle m’a regardé…ouf, je ne peux le décrire. Elle s’est littéralement aggripé à mes vêtements. Au travers du masque, je voyais ses lèvres bouger comme si elle disait quelque chose…j’avais l’impression qu’elle disait maman…impossible mais ça m’a marqué.

Après quelques heures à essayé de trouver la « switch » qui lui permettrai de se débarasser de ce masque, elle a finit par retrouver une bonne humeur. Elle agitait ses petites pattes et riait de mes coucous. Je me suis sentis autant mieux qu’elle. Elle a des calmants et j’ai exigé un service privé (préposé sur place en tout temps pour la bercer et la rassurer), au moins jusqu’à mon arrivé demain.

J’ai tellement de jouer une partie infernale et interminable de serpents et échelles. Je ne sais plus où trouver la force. Je suis au bout du rouleau et je ne sais pas combien long je peux faire en étirant sur le carton du rouleau. Mononcle Stéphane, c’est le temps d’user de ton nouveau statut d’ange!

8 Responses to “On s’enfonce…je suis au bout du rouleau”

  1. Anonymous dit :

    Je suis désolée pour ta poupoune…
    Je pense à vous,

    Pouky2 xoxoxo

  2. Anonymous dit :

    J'ai envie de crier à la vie de vous laisser un peu tranquille, de vous donner un coup de pouce, pour une fois.

    Je pense à vous et j'envoie plein d'énergie positive à Rose.

  3. Anonymous dit :

    Comme c'est triste, comme on se sent impuissant.
    Je vous envoie des pensées positives et je demande à mes ''anges'' à moi, ma maman et Pierrot qui aimaient tellement les enfants de veiller sur la petite Rose et de vous venir en aide. J'ai affiché une rose blanche (pour la pureté de votre Rose) sur mon facebook et j'ai une pensée pour vous chaque fois que je l'ouvre. Courage, il faut garder espoir que tout ira mieux bientôt.
    Denise, la maman de Marie Trudel et grand-maman d'Alexi et Béatrice.

  4. Anonymous dit :

    J'ai la gorge nouée par les émotions…

    Je pense à vous et vous envoie le plus d'énergie possible!

    Zazou468

  5. Anonymous dit :

    je comprends tout a fait ce que tu vis moi jai eu des jumeaux a 25 semaines de grosesse . a 1mois et demie jai perdu mon ptit loup dune maladie 4 jours apres ma fille a eu cette maladie . on a du lopere plusieurs fois au coeur , on lui a enlever beaucoup dintestin et elle a ete intubé longtemps donc ca fait quune grippe pour ma fille = soins intensif et intubation . Ma fille est sortit de lhopital la premiere fois a 7 mois et demie et est rentré et rentre encore regulierement a lhopital acause dinfection dans le sang ou infection au poumon . je comprends votre epuisement on dirait quon sen sortira jamais . Je connais le regard de votre fille avec ce gros Bipap plus gros que leur visage . Ce que je veux vous dire que ca va aller , les enfants malade sont tellemnt fort , tellement plus tolérent . je vais penser a vous et je vais demander a mon ptit loup au ciel de vieiller sur elle … si vous voulez parler je mappel Maud cheron sur facebook

  6. tidodu dit :

    Je vous envoie mon père Léo. Il est décédé en 2006 à 64 ans. Il était encore jeune et il semblait bien se débrouiller dans le rôle du grand-papa avec mes chéris. il ne faut pas lâcher. Rose continue de se battre. La maman doit continuer elle aussi. Rose a besoin de toi et de tes forces. Il faut que tu y crois pour que ta fille puisses s'accrocher à toi. Courage. Bats-toi. Accroches-toi !

  7. Anonymous dit :

    je ne peux rien faire de plus que de me joindre à tous pour prier que les anges vous aide à passer au travers cette dure épreuve que c'est petite chouette prenne du mieux.

  8. Anonymous dit :

    Une histoire si émouvante … je suis de tout cœur avec toi maman, qui doit travailler très durement pour passer au travers ce cauchemar. Bonne chance et je t'envoie le plus de pensées positives pour garder le courage que tu as besoin dans cette souffrance. Avec cœur … Annie

Leave a Reply

 

See also: