La vie est cruelle mon bébé

Ma grande a de la difficulté à se faire de nouveaux amis. Je crois qu’elle est insécure, ce qui fait en sorte que la simple idée d’aller aux camps de jour cette été fait monter beaucoup d’émotion. Mais on a pas le choix avec tout les rendez-vous d’Alys. Elle ira 3 jours semaine, c’est le meilleur compromis qu’on puisse faire. Elle est fragile ma puce, et je suis toujours aussi impuissante.

On essai toujours de dire les bonnes choses, aussi maladroit que nous puissions être. On a discuté longuement; pourquoi elle croit avoir de la difficulté à aller vers les autres amis? elle qui est pourtant tellement sociable. Je crois en fait qu’elle a peur de tisser des liens importants. Elle a tellement été blessée. Je lui ai raconté comment moi aussi j’avais de la difficulté à me faire des amis. Je me souviens clairement faire semblant d’être malade pour ne pas aller à l’école. Je crois que c’était aussi en deuxième année. Et pour nos parents ça semble anodin, mais nous on a de la peine pour vrai. Je lui en ai parlé. Difficile à croire pour elle, j’ai tellement d’amis maintenant à ces yeux. Je lui ai aussi expliqué ce que sont les vrais amis et qu’il y en aura toujours peu autour de nous en fin de compte.

C’est durant cette conversation chargée d’émotions que je lui ai dit : « La vie est cruelle mon bébé ». Elle m’a répondu avec le ton d’Al Pacino dans le Parrain : « La vie est cruelle, mais parfois elle nous sourit, peu importe comment ont la vie. »……………….J’étais tellement estomaqué que j’ai éclaté de rire! Non mais vous voulez me dire où elle a pêché ça!?!

Aujourd’hui j’ai les blues. À quelques jours d’inscrire sur le calendrier que 1 an s’est écoulé depuis la mort de Stéphane, à quatre mois et des poussières de renchérir avec 365 jours sans ma Rose. Un poids m’alourdis et un autre paralyse mon souffle.

Alors je pense aux mots d’Élisyane;  »La vie est cruelle, mais parfois elle nous sourit, peu importe comment ont la vie. », et je cherche les sourires que nous offres la vie pour être certaine de n’en manquer aucun.

 

Leave a Reply

 

See also: